Membres de l'équipe

CD
JA
MB
VE
karine-magalon-square
pascale-malapert-square
irene-marics-square
EB

Douleur chronique : mécanismes moléculaires et cellulaires.

Notre équipe explore les mécanismes par lesquels les lésions tissulaires et nerveuses produisent des changements dans le système nerveux périphérique et central, entraînant une douleur persistante..

La douleur chronique affecte un tiers de la population mondiale créant une énorme souffrance et un handicap. Son coût sociétal est supérieur à celui du diabète, du cancer et des maladies cardiaques réunis. Malgré ces faits, on sait très peu de choses sur la façon dont la douleur devient chronique. Des preuves croissantes suggèrent que la la perte de l’inhibition spinale (désinhibition). est l’un des plus importants mécanismes sous-jacents de la douleur chronique. L’objectif de notre équipe est de déchiffrer les mécanismes moléculaires et cellulaires qui sous-tendent la transition de l’aigu au chronique. Pour répondre à ces questions, nous utilisons une approche multidisciplinaire combinant la génétique de la souris, la pharmacologie comportementale, les omiques et l’électrophysiologie ex-vivo.. En particulier, (i) nous étudions le rôle de TAFA4 ; une neurokine sécrétée enrichie en C-LTRMs dans la modulation de l’activité des neurones gating,. (ii) nous abordons le rôle des C-LTMRs eux-mêmes dans la modulation de la douleur mécanique induite par une blessure,. (iii) nous étudions comment la perte de fonction d’une protéine myosine atypique enrichie de l’intestin (Myo1a) prédispose les souris à développer des douleurs chroniques de manière sexuellement dimorphique.. Notre équipe s’intéresse également de plus en plus à la compréhension des mécanismes moléculaires et cellulaires qui sous-tendent les différences liées au sexe dans la douleur chronique.

Picture mettant en évidence une ramification dense d'un seul C-LTMR au sein de la lamina II interne de la corne dorsale de la moelle épinière.

Publications

Nos dernières publications

Actualités

de l'équipe

Membres de l'équipe

Ils dirigent nos recherches

Alumni

Ils ont contribué à nos activités
Lucie Pepino
Etudiante en doctorat, cherche un poste de posdoc à Cambridge UK.
Yoo Sungjea
Postdoc maintenant chercheur à Neuroservice France
Catarina Santos
Etudiante en doctorat devenue ingénieur chez Tafalgie Therapeutics.
Anissa Jhumka
Étudiante en doctorat maintenant postdoc à l'université Columbia, NY USA.
Manon Bohic
Étudiant en doctorat actuellement en postdoc à l'université Rutgers NJ USA.
Serge Alonso
CRCN CNRS (retraité)
Marie-Claire Delfini
CRCN CNRS maintenant à Paris
Eduardo Gascon
Postdoc, maintenant CR1 CNRS et PI à l'institut de la Timone Marseille.
Stéphane Gaillard
Postdoc, actuellement DG de Tafalgie Therapeutics.
Svetlana Gorokhova
Postdoc, actuellement chercheur associé à l'hôpital de la Timone.
Mélanie Hocine
AI, actuellement AI CNRS dans le laboratoire de F. Mann.
Annabelle Mantilleri
Doctorante, aujourd'hui responsable du bloc opératoire à l'hôpital de Nice.
Laure Lore
Doctorante, aujourd'hui ingénieur de recherche chez Tafalgie Therapeutics.
Louise Urien
Étudiante en doctorat, maintenant chef de projet" à Weill Cornell Medecine NY.

Les organismes qui nous financent

Ils soutiennent nos recherches

Galerie