INSTITUT DE BIOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DE MARSEILLE

Actualités

Une ERC Synergy Grant pour le projet BREAKDANCE

Le groupe Lenne, ainsi que trois autres groupes, Merkel (CNRS), Trivedi (EMBL) et Ruprecht (CRG), se lancent dans ce projet !
Date de publication

Le groupe Lenne, ainsi que trois autres groupes, Merkel (CNRS, Marseille), Trivedi (EMBL, Barcelone) et Ruprecht (CRG, Barcelone), se lancent dans le projet BREAKDANCE qui vise à rassembler des chercheurs multidisciplinaires pour étudier les mécanismes de développement des plans corporels des animaux.

Le nom, BREAKDANCE, fait référence aux interactions dynamiques entre les cellules d’un tissu – leur danse qui brise la symétrie.

La rupture de symétrie est un phénomène récurrent en biologie où des cellules similaires commencent à prendre des décisions, changent leurs caractéristiques et se développent en différents tissus.

L’objectif de BREAKDANCE est de recréer ce processus à un niveau qui nous permette d’identifier les mécanismes qui sous-tendent la rupture de symétrie. Le défi consiste à intégrer des données expérimentales à plusieurs échelles avec de puissantes méthodes de modélisation informatique, ce qui nécessite une expertise combinée en biologie, en physique et en ingénierie. Les chercheurs établiront une boîte à outils méthodologique complète d’approches synthétiques ascendantes et de tests fonctionnels ex vivo. En utilisant des cellules souches embryonnaires de souris, de poisson zèbre et, à terme, d’humains comme systèmes modèles, ils étudieront les mécanismes qui relient la géométrie globale des tissus (forme, taille, dimension et conditions physiques limités) aux interactions mécano-chimiques au niveau de la cellule unique.

Légende de la photo

De gauche à droite : Verena Ruprecht, Vikas Trivedi, Pierre-François Lenne and Matthias Merkel.

Contact

Catégories

Dernières publications

Thomas Lecuit lauréat d’une Chaire d’excellence ANR

Félicitations à Thomas Lecuit, lauréat du programme Chaire d’Excellence en Biologie/Santé de l’ANR pour son projet “LivingOrigami : Comment la géométrie et la mécanique contrôlent-elles et contraignent-elles la morphogenèse?”

AGENDA

Surbhi

In the brain, neurons communicate through synapses. In response to

OFFRES D'EMPLOI

TWITTER